CHRYSOPE

(Chrysoperla carnea)
La fameuse chrysope se nourrit de pucerons mais pas seulement : cochenilles, acariens, aleurodes, oeufs de papillon, thrips... La demoiselle aux yeux d'or est préconisée pour la lutte préventive contre les pucerons sur plantes basses.
  

 pdf buttonLa notice

 

chrysope

UTILISATION

Ce sont les larves sui sont utilisées comme auxiliaire au jardin car les adultes se nourrissent de pollen, de nectar et de miellat. Comme les larves de chrysope ont un régime alimentaire varié (non spécifique), elles peuvent être lâchées préventivement, quand les populations de pucerons ne sont pas encore très développées, sur plantes basses.

Pour les plantes hautes ou encore si les pucerons sont présents en nombre conséquent, un lâcher de coccinelles sera plus indiqué.

 

BIOLOGIE

DESCRIPTION

Adultes
entre 22 et 30 mm, fins, de couleur vert à jaune, grandes ailes nervurées repliées en forme de toit, yeux dorés.
Nymphe
à l'intérieur d'un cocon blanc filamenteux de forme ovoïde (8 x 4 mm).
Larves
2 à 10 mm, marron clair strié de deux bandes longitudinales beiges, mandibules fortement développées.
Œufs
blanc terne, ovales (environ 1 mm de long), pondus seuls ou en groupes d'une dizaine au sommet d'un fin pédoncule (3,5 mm) le plus souvent à proximité des pucerons.

 

STADES ET DURÉE DE DÉVELOPPEMENT

  • Œuf
  • 3 stades larvaires
  • Pré-nymphe
  • Nymphe
  • Adulte

Durée de développement (œuf - adulte) : à 21°C = 35 jours environ

Longévité des adultes : quelques semaines en moyenne

 

MODE D'ACTION

Les larves de chrysope consomment tous les stades des pucerons. EIles cherchent au hasard leurs proies potentielles et les soulèvent avec leurs mandibules. Elles injectent ensuite leur salive dans le puceron, dont le contenu corporel se dissout. C'est ce que les chrysopes aspirent pour se nourrir. Elles consomment jusqu'à 400 pucerons sur l'ensemble de son développement larvaire. En cas d'absence de puceron en nombre suffisant, les chrysopes peuvent se tourner vers d'autres proies (aleurodes, cochenilles, thrips) ou acariens.

 

L'EFFICACITÉ SE VOIT À...

  • Présence d'adultes ou d'oeufs au bout de leurs pédoncules.
  • Stabilisation voire diminution des populations de pucerons.

 

UTILISATION

CONDITIONNEMENT

Les larves de chrysope se présentent par 100 en boite VIVAPACK® sur cosses de sarrasin avec de la nourriture.

 

DOSE D'APPORT

10 larves par plante, en infestation de pucerons faible.

 

MÉTHODE D'INTRODUCTION

Ouvrir la boîte avec précaution. Faites tomber une dizaine de larves avec leur support sur la végétation, près des foyers de pucerons.

 

CONDITIONS DE STOCKAGE

Lâcher les larves dès réception. En cas de contretemps, conserver 1 à 2 jours maximum après réception à 10-12°C, loin des sources potentielles de pollution (produits phytosanitaires, fumée...).

 

ATTENTION À

  • Résidus chimiques : ne pas lâcher les larves sur des plantes traitées avec un insecticide chimique depuis moins de trois semaines.
  • Facteurs limitants : les larves de chrysope peuvent chuter des plantes. Elles perdront du temps à remonter à la cîme de plantes hautes. Elles ont plus de difficulté à se déplacer sur des plantes présentant des poils.

 

AUTRES AUXILIAIRES UTILISABLES CONTRE LES PUCERONS

PRÉDATEURS

  • Coccilaure®
  • Coccifly®

 

eco-protection